Redactions.fr

Chacun de nos mots compte

Poésies

D'ici

Texte écrit par Malyce

D'ici.

Nul doute n'est à craindre.

Le coeur

n'est plus à prendre.

 

J'ai oublié mes peines,

Dès lors que je l'ai bue.

De son eau clairvoyante,

Limpide,

Son émotion.

 

J'ai oublié l'avant.

Il n'y aura d'après.

 

Dis, si...

 

D'ici,

Nul doute pour me prendre.

Je les ai pris d'assaut.

Par sursauts de mon coeur.

En toi,

Ayant su le héros.

 

Car.

Car il a lu mon âme.

En a compris les rythmes.

Il y a vu ses larmes,

Ses peurs et ses limites.

 

Il les a transcendées...

Dit si,

Dis moi,

S'il vous plait...

 

D'ici.

D'ici à ce que je faille.

Il n'y a gouffre.

Nul n'est permis de perdre

Son entité première.

 

Car il a pris mon âme,

Bien avant qu'une tierce

N'entrevoit ses pensées.

 

Une âme,

Peut-être bien aussi belle.

Seulement,

Pas la mienne,

Effectif,

Non la sienne,

Ancrée,

Comme cet écho,

en l'intime, en mon coeur.

 

Transports émotionnels...

 

Nul n'est permis de pleurs.

Mon âme s'est arrimée,

A la sienne,

A jamais,

Sans crier à ses gares,

Sans crier que de joies...

 

Sans comprendre au bonheur,

Rien du tout,

Le sentir.

Seulement d'un touché,

Si fin que l'invisible.

En frémir...

 

Imprévisible amour.

N'en prend garde.

Garde t'en,

Garde le en ton sein.

Irréversible jour,

Nuit,

A tout mauvais dessein.

 

Dis si.

 

D'ici à ce que j'entre,

Entrance,

Entre dance,

Et l'amour,

Il n'y aura qu'un pas

que tu viens de franchir,

Dis, si.

A me dire bonne chance,

Il n'y a plus de pas,

Tu viens de me rejoindre,

En me murmurrant,

Oui...

 

 

Malyce.

You have no rights to post comments