Redactions.fr

Chacun de nos mots compte

Poésies

Là où il n'y a pas de rire

Texte écrit par Malyce

Par là où il n'y a de rire, est ce silence, sans foi ni loi,

Autre que celle d'un plaisir, encré au corps d'amour en soi,

Trouver le rire en un mépris, la paix où il n'y aura d'âme,

Reposer enfin ses pensées, panser son cœur qui ne réclame,

 

Nulle attention aux alentours, nulle existence n'ayant de cesse,

De refléter, tel un coma, cette indolence, douce tristesse,

Je tiens éloigner de mon sens, pour soulager ma solitude,

Ces flammes veules, ces dépendances, tes usines à l'ingratitude,

 

Comme j’égratigne sans y passer, tes imbéciles troubadours,

Dans ces silences je reconnais, tous ces désirs grattés aux jours,

Porté aux nuits d'anciennes langues, je chante sans fin tes insomnies,

Et de délire en convenance, j'indigne l'air et tes folies,

 

Parce qu'indigente, j'embobine, l'eau et le feu forment l'allié,

Ailleurs qu'ici, tant se dessinent, ces indigènes, mes pamphlets,

Du crépuscule arborescent, dans tes silences je crie la vie,

Et mes plaisirs compatissants trouvent, insécables, l'Ophélie.

 

 

Al.C

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir