Redactions.fr

Chacun de nos mots compte

Poésies

Subtilement

Texte écrit par Malyce

Subtilement jalouse

Et jusqu'à cette nuit,

De la folie d'aimer,

Insomnie du mélange

Comme croire cet au-delà

tangible et apaisant,

Ephémère et sacré.

 

Subtilement inquiète,

De jais comme blessure,

D'y songer, de mes ongles,

De t'arracher ces cris,

Saisir ces bouts de toi,

Combien ! Du fond de l'âme.

 

Subtilement déchue,

Et fière et torturée,

Et humble et pénétrante,

Jaillit de ce regard,

Défiant les lois du temps,

Dans cette apesanteur,

Novice, je me connais.

 

Puisque subtilement,

J'interroge et réponds,

Nature,

Poursuis mes ombres,

Et par delà la nuit

Qui m'ouvre ta fenêtre,

Absurde,

Je m'éblouis

Devant ton âme immense.

 

 

l'Alice.

Commentaires   

Frédéric Grimbert
0 # Frédéric Grimbert 02-09-2015 14:52
"De la sincérité envers soi-même" ?
Beaucoup d'états d'âme dans ce poème.
Répondre | Répondre en citant | Citer | Signaler à l’administrateur
Malyce
+1 # Malyce 06-09-2015 09:59
Oui, la sincérité vis-à-vis de soi-même participe de la construction de son être entier. Et combien oui encore, il y a de mon âme..
Répondre | Répondre en citant | Citer | Signaler à l’administrateur
Frédéric Grimbert
0 # Frédéric Grimbert 06-09-2015 17:34
La construction de ton être est-elle bientôt achevée, ou en perpétuel acheminent ?
Répondre | Répondre en citant | Citer | Signaler à l’administrateur
Alice
0 # Alice 01-04-2016 18:49
Je suis de celles qui pensent que l'être humain est un être en constante construction (ou reconstruction. .) Cette part de surprise et de mystère participe à l’intérêt de vivre..
Répondre | Répondre en citant | Citer | Signaler à l’administrateur
Frédéric Grimbert
0 # Frédéric Grimbert 02-04-2016 07:16
Je suis tout à fait d'accord avec toi concernant les matières qui font l'intérêt de vivre, mais en quoi la construction/re construction, qui me semble être de l'ordre du désir et de la volonté, est-elle surprenante ou mystérieuse ?..
Répondre | Répondre en citant | Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir