REDACTIONS.FR

Chacun de nos mots compte

Poésies

Le rêve...

Texte écrit par Night Eye

Tel un rêve, tu m'es parvenu.

N'étais-tu qu'une simple illusion?

Hypnotisant, ainsi, mon esprit et ma raison?

Tel un brouillard cosmique m'envahissant,

 

chaque nuit, ta présence est manifeste.

Tu t'es glissé dans mon coeur,

ce petit écrin précieux et fragile,

charmant, alors, toute mon âme.

Mais qui es-tu?

Ton corps baigne dans une magnifique lumière,

signe que les dieux me montre ma destinée.

L'étoile que tu es, ne me brûle, ni ne m'aveugle;

Mais réchauffe mon coeur et reflète ton scintillement.

...J'essai de prononcer ton nom,

celui-ci est scellé sur mes lèvres.

Seuls mes yeux te reconnaîtront.

L'éclat de vérité s'y cache,

et ils ne démentiront pas devant toi...

Un soir venu, j'irai demander à Morphée,

s'il peu me prendre dans ses bras

Et chuchoter au creux de l'oreille

ce secret que j'ai entr'aperçu...

Commentaires   

Marie Émilie
0 # Marie Émilie 17-01-2019 03:23
Voilà ce que l'on dit à un violoncelle celle qu'on a rencontré lors d'un soir en musique. Le violoncelle à quitté l'orchestre brutalement et la clarinette se sent seule seule désormais et ne sais plus comment toucher le violoncelle. Le temps fera sont travail. J oublierait le violoncelle ....peut être .
Mais tant que l'on ai pas mort tout est encore possible .
Répondre | Répondre en citant | Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir