Redactions.fr

Chacun de nos mots compte

Poésies

L'idée sombre

Texte écrit par Frédéric Grimbert

Lentement
L'image s'efface
La trace demeure
Déchirée
De ses griffes hostiles

 

La pierre s'élance à son tour
Grise
Perméable
En fragments invariables

 

Les mots reviennent à la charge
Les siens
D'autres

 

Un renouveau
Un écho fertile
Un espoir blessé
Dans l'ombre

 

L’œil entrouvert
De lumière
Aveuglé
Par l'attente

 

Ce Passage engouffré de prières
Murmurées à l'insu
D'une violence
De dépits

 

Les retours incessants de l'oubli
Farandoles de misères
Fin définie d'une marque
Tangible

 

La chair se détache
La mort pleure en silence
Les cris s'interpellent
Dans le vide
D'une nuit suspendue

 

Certitudes du destin
Douceur et caresses
Dans le souvenir
De cet amour

 

Tes paroles gravées dans l'âme
La force des idées
Qu'un rien décime
De l'autre côté
D'une vie perdue

 

La seule

 

 

You have no rights to post comments