Redactions.fr

Chacun de nos mots compte

Cinéma

Krach

Texte écrit par Mark Ziloud

Thumbnail imageBonjour à tous. Me revoilà pour parler d'un film. Je ne l'ai pas trouvé incroyable, mais bon les chefs-d'oeuvres se font rares et vu mon grand âge je deviens assez exigeant dans ce domaine. Alors Krach c'est quoi ? Un film qui parle de la bourse comme son nom semble l'indiquer.

Erwan, le personnage principal, est un accroc à l'adrénaline. Il repousse toujours à l'extrême les sensations fortes, dès le début du film, avec des sauts en chute libre. Ce qui revient assez souvent dans le film et qui  n'est pas sans rappeler le film "Point Break". Dans sa vie de tous les jours il est le petit français qui habite aux States en étant trader essayant, par ses nerfs d'acier, d'aller le plus loin possible dans ce domaine.

Par une illumination, il va faire le rapprochement entre les graphiques boursiers et les graphiques météorologiques. Il va rentrer en contact avec une jeune et belle météorologue sur-diplômée, française elle aussi, et mettre au point un système prévisionnel boursier basé sur celui du climat. 

Bon c'est assez peu crédible étant donné la précision qu'on connait en prévision météo.

Et puis au bout d'un seul saut en parachute, elle tombe amoureuse de lui, c'est le grand amour, et elle va lâcher sa passion scientifique pour mettre leur formule en pratique dans un but purement lucratif. C'est du cinéma, d'accord, mais il faut s'accrocher pour y croire. Heureusement que le film coule tout seul, qu'il n'y a pas de temps morts, et que, d'un point de vue réalisation c'est assez bien ficelé.

Grâce à cette formule, il devient le leader du marché où toutes les grandes fortunes investissent dans son affaire. Mais comme il va trop loin et qu'il s'agit de milliards de dollars à chaque mouvement boursier, toute la concurrence le suit, ce qui va rendre sa formule caduque. C'est le point le plus intéressant du film par rapport au sujet qu'il traite. Le plus cohérent en tout cas.

Comme sa formule n'est plus valable, parce qu'elle n'est plus régit par les lois naturelles de la bourses dans la mesure où tout le monde fait comme lui, il va mener la marché et incarner lui-même sa propre formule. Ce complexe de Dieu ne marchera que sur un coup, puisque la limite une fois dépassée, le système est brisé. Et c'est le Krach, symbolisé par sa défenestration.

Finalement on pourrait mettre sur un graphique le succès de sa vie au fur et à mesure du film, et le calquer sur beaucoup d'autres vies, voire essayer de faire un parallélisme sur sa propre vie :

En poursuivant son chemin on évolue, on croit fort en soi mais on tombe, on se relève, on continue, grâce à certains facteurs environnants on remonte, et, parfois on monte tellement haut qu'on se perd parce qu'on perd tout contrôle sur soi et sur ce qu'on a construit et on tombe de tellement haut qu'on ne peut plus se relever.

Par contre, si quelqu'un veut vraiment voir un film époustouflant à tous points de vues sur la bourse et comment en percer ses secrets par des équations mathématiques, il faut voir "Π" (Pi). Là on arrive dans le grand art du cinéma comme on ne l'a jamais vu.

Merci de votre lecture, et à bientôt.

 

You have no rights to post comments