Redactions.fr

Chacun de nos mots compte

Tous les textes listés par catégories

Laisser couler

Texte écrit par Malyce

Comme un secret, tenu en laisse, tenu solide en moi.

Sans se comprendre, on se devine. Petit, viens mon petit, et peau contre ta peau. Mon doux, ne me viens pas. J'ai.

De ses envies. Parfois. De m'approcher un peu, un peu plus, plus fragile.

 

 

Proche de toi. Sans cesse et sans terreur.

Véritable. Seulement l'interdit. Que je m'impose à fin.

Ne dévoiler aux autres, ni ne te révéler.

Comme un brûlant secret. Intenable désir. Quoique discret, car continu. Tout diffusé en moi.

Tenu comme serait, tenue une chienne en laisse. Un lien infranchissable.

Car j'ai de ces principes qui jamais ne s'altèrent, dans l'infiniment grand, l'on aurait pu se vivre,

Multiples et sans un mot. On se poursuit.

 

Maintes fois je me vis, sombrer dans ces regards, plonger dans tes lumières,

Souvent, comme une peur,

Vapeur, trouble et claire à la fois,

Sans lettre et sans un mot,

Musique pulsatile, et subtile et sauvage,

je ne t'oublie jamais, je me le tiens secret, je ne me l'autorise.

 

Ce ne sera jamais, ce n'est pas l'évidence, qui nous a empêché.

De ça je te rassure.

 

Ni ma faute ni la tienne.

Pas de faute dans l'âme, en nos âmes, de cet état majeur.

Je ne suis pas de ça, ni de cet univers.

Je ne m'appartiens pas.

Une complicité, indicible duvet. Altier, étranger.

De toi, de moi, nous mêmes.

Il ne m'aura non plus. Tenu comme un secret.

Tout ça, je te l'offre sans faille.

 

Du plus loin au plus près. Sacré inaltérable.

Laisser couler, toujours sont ces fourmis.

Te grésillent en secret.

Je te garde en mon sang, en mes veines, en ma peau, ma biologie de cœur.

Ni le temps ni l'espace, ne nous sépareront.

 

Je garde l’indicible et l'admets volontiers. Passion que je ne sais.

Ressentons simplement. De loin ou bien d'ailleurs. Quoique je n'en ferai.

Par principes, je suis seule.

A me tenir en libre, barricade de moi.

Je me laisse couler, en ce choix.

Plus fort que moi. Ne m'en tiens pas rigueur.

 

Malyce.

 

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir