Redactions.fr

Chacun de nos mots compte

Articles

Immaculé

Texte écrit par Frédéric Grimbert

 

Il y a de ces élans de tendresse qu'on ne peut refréner

Il y a de ces émotions qu'on n'arrive pas à avouer

Il y a ce désir qu'on ne peut dissimuler

Il n'y a aucun mot pour traduire la pensée

Plusieurs fois j'y ai songé

Plusieurs fois je n'ai pas osé

Plusieurs fois j'ai abdiqué

 

Existe-t'il quelque chose qui ne soit imaginé

Vivrons-nous toujours dans ces vies rêvées

Être à l’affût de signes inespérés 

Ou faut-il s'arranger de ce qu'on n'a pas fait ?

 

Délices de l'attente 

Ou bien

Se brûler à ses idées.

 

Il est bien là le réconfort de ces amants inventés

Dans l'écho de ces passions désirées en silence

Dans le regard trahi d'innocence 

Et de joies minimisées.

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir