Redactions.fr

Chacun de nos mots compte

Articles

Cocktails me more ...

Texte écrit par Frédéric

Bonsoir à toutes et à tous !

Je vous proposerai dans cette rubrique cuisine une partie spécialement dédiée aux cocktails et à des recettes originales, minutieusement élaborées - en grande majorité - par mes soins. Je ne dévoilerai donc essentiellement que des créations personnelles, mis à part certaines qui sont le fruit de l'imagination d'Alice (après accord de l'intéressée !).

Pour commencer, la réalisation de cocktails variés nécessite un investissement minimum, dont voici le détail :

- Tout d'abord, en bonne logique, il faut un bar correctement rempli (pour le meuble, rien de tel que de fouiner sur www.leboncoin.fr pour dénicher quelque chose de sympa à prix raisonnable, sinon Conforama et But proposent des meubles/bars assez "design", mais il faut compter 150-200 € !). Une fois le bar installé et rempli avec les ustensiles adéquats (verres, shaker, bac à glaçons, pailles ...), attaquons nous aux bouteilles !

- Certes l'alcool vaut cher, et entretenir un bar en le remplissant régulièrement peut s'avérer être un gouffre financier ... Mais il existe deux-trois astuces pour pouvoir le remplir correctement sans se ruiner. Déjà certains alcools peuvent s'acheter dans des magasins discount, la qualité sera très correcte et le prix bien diminué. Exemple : une bouteille de vodka de bonne qualité en grande surface vaut entre 10 et 15 €, alors qu'en magasin discount on la trouve pour 7-8 € ! Ensuite il va de soi que vous ne ferez pas des cocktails tous les soirs (je passe sur les conséquences pour le foie, mais cela deviendrait tout simplement lassant et sans intérêt), donc pas besoin de renouveller son bar toutes les semaines !

- Passons maintenant au remplissage du bar. Je diviserais les alcools en trois catégories : les alcools forts, dits "blancs", les liqueurs et crèmes, et les autres (inclassables).

- Pour les alcools blancs, prendre la base : rhum (idéalement blanc + ambré), vodka, gin et tequila. Ce ne sont pas en principe ceux qui partent le plus vite !

- Pour les liqueurs, la liste peut devenir très longue, mais je vous conseille de faire l'investissement dès le départ d'une bonne dizaine de bouteilles : Cointreau, Grand Marnier (attention, comptez 30 € pour ces deux là !), liqueur de banane, liqueur de chocolat (qu'on ne trouve, à ma connaissance, qu'à Auchan et Carrefour), crème de mûre, curaçao bleu, crème de pêche, crème de pamplemousse, crème de cassis, Soho ... Bien sûr il en existe d'autres, et si vous le pouvez, n'hésitez pas à compléter avec des liqueurs diverses aux parfums exotiques et originaux !

- Enfin (bon le plus gros y est, courage !) il reste les quelques bouteilles qui peuvent toujours servir, mais qu'on ne pense pas forcément à utiliser pour les cocktails : martini, pineau, get ... par exemple.

- Je terminerai en parlant des sirops, dernier élément indispensable pour compléter le bar. Là encore, quelques bouteilles sont indispensables : grenadine, cassis, menthe, citron vert (que j'utilise beaucoup personnellement), noisette, violette. Quant aux jus de fruits, ils squattent plutôt le frigo et ne s'achètent qu'au cas par cas, mais ce qui peut être malin c'est d'acheter des petites briques : cela évite d'ouvrir 36 bouteilles et de ne pas pouvoir les finir !  

Voilà pour bien démarrer ! Si vous êtes prêts à investir, alors tant mieux, et retrouvez moi très vite pour les premières recettes qui ne tarderont pas !

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir